La police espagnole confisque les t-shirts jaunes des supporters du Barça

Jonathan Ferdinand - dimanche 22 avril 2018 316 Likes

Samedi soir, le FC Barcelone était à la fête au Wanda Metropolitano de Madrid. Le club catalan a remporté haut la main sa 4e Coupe du Roi consécutive aux dépends du FC Séville. Une 30e Coupe obtenue grâce à une manita infligée à des Andalous dépassés par les offensives blaugrana (5-0). Un tel écart de buts en finale de Coupe du Roi n’avait plus été vu depuis 1980. Luis Suarez a inscrit un doublé, Lionel Messi a trouvé le chemin des filets, tout comme Andrés Iniesta et Philippe Coutinho.

Malgré cette soirée sans encombres côté Barça, une polémique enfle ce dimanche en Espagne. Et pour cause, la police espagnole a contraint les supporters blaugrana à se séparer de leurs t-shirts jaunes. Certains de ces t-shirts comprenaient des inscriptions favorables aux indépendantistes catalans, d’où une telle réquisition forcée par les autorités aux abords de l’enceinte madrilène. Plusieurs centaines de t-shirts jaunes revendicatifs ont donc tout simplement fini à la poubelle.

La police espagnole réquisitionne les t-shirts indépendantistes des Catalans :

La couleur jaune est portée en soutien à neufs dirigeants indépendantistes en détention provisoire près de Madrid. Les autorités espagnoles leur reprochent d’avoir joué un rôle dans la proclamation d’indépendance de la Catalogne en octobre dernier. Les indépendantistes sont soutenus par le FC Barcelone et ses supporters, pour la plupart favorables à une sécession avec l’Espagne. Certains d’entre eux présents à Madrid auraient sifflé l’hymne espagnol avant le coup d’envoi.

S’il n’est plus aussi sulfureux qu’à l’automne dernier, le climat entre pros et antis indépendance reste brulant de l’autre côté des Pyrénées.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté