Les plus gros attentats de Sergio Ramos sur Lionel Messi

Antoine Mérand - samedi 27 octobre 2018 2.1k Likes

Le 19 septembre dernier, le défenseur emblématique du Real Madrid Sergio Ramos s’offrait un tout nouveau record en Ligue des Champions : celui du plus grand nombre de cartons jaunes reçus. Au terme de la rencontre qui opposait les Madrilènes à la Roma (3-0), Ramos se voyait gratifié d’un 37ème avertissement dans la compétition. Un trophée de plus dans son armoire à antijeu, après être devenu en décembre 2017 le recordman des expulsions du championnat espagnol, avec 19 cartons rouges.

Mais peut-on reprocher à Sergio Ramos d’être prêt à tout pour remporter la rencontre ? Jouer la faute, ou la provoquer, peut faire la différence dans les matches difficiles et indécis. Un coup du sort, ou plutôt un coup de poker, qui a souvent joué en la faveur de celui qui ose. À titre d’exemple, personne n’a oublié sa faute dont l’objectif était de faire mal à Mohamed Salah en finale de Ligue des Champions 2017-2018, contraignant l’Egyptien à sortir au bout de 25 minutes, ni le vilain coup donné à Karius lors de ce même match, qui causera au gardien de Liverpool un traumatisme crânien. Qui peut affirmer que le Real aurait remporté cette finale sans ces deux faits de jeu ?

Mais le joueur qui a certainement subi le plus de fautes du champion du monde espagnol, c'est Lionel Messi. À chaque nouveau Clásico, Ramos s'en donne à coeur joie. Pour ce weekend, c'est raté, l'Argentin est absent pour le choc après sa blessure au bras face à Séville (4-2) la semaine passée. Mais comme vous pourrez le remarquer, Ramos a déjà pris une bonne avance.

Les énormes fautes de Ramos sur Lionel Messi :

La dernière en date, son tacle assassin en avril 2017, pour lequel il sera exclu. Le Real s’inclinera sur sa pelouse face au Barça (2-3). Dommage. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté