Ce qu'a fait Southgate après les cris racistes bulgares prouve son courage

Hugo Pereira - mardi 15 octobre 2019 0 Like

Lundi soir, l’Angleterre s’est facilement imposée 6-0 en Bulgarie dans les cadre des qualifications à l’Euro 2020. Malheureusement, la démonstration anglaise a vite été éclipsée par le comportement raciste d’une frange du public bulgare présent à Sofia.

Les fauteurs de troubles n’ont pas hésité à faire des saluts nazis et des cris de singe tout au long de la première période. Un comportement pas du tout  apprécié par le sélectionneur anglais qui n'a pas hésité a faire son maximum pour interrompre ces pratiques inacceptables. Il a tenté de faire interrompre la match, en vain (à partir de 13 secondes dans la vidéo).

Ces délits inacceptables n'ont pas forcément été condamnés sur le coup par le sélectionneur bulgare Krasimir Balakov au micro de Sky Sports : "Je n'ai rien entendu, j'ai juste parlé à la presse anglaise et je leur ait dit que s'il est prouvé que c'est vrai alors nous devrons avoir honte et nous excuser. Mais encore une fois, il faudra d'abord que ce soit prouvé."

Le deuxième acte a heureusement été plus calme car le groupe de 50 personnes appartenant à un courant de pensée néo-nazi a été viré de l’enceinte. La présence de ces personnes mal intentionnées était attendue selon le média britannique. Après la rencontre, les joueurs anglais ont quant à eux joué la carte de l'apaisement en postant sur leurs réseaux sociaux des messages évitant les amalgames.

"Je regrette que la Bulgarie soit représentée par de tels idiots dans son stade. Quoi qu'il en soit .. 6-0 et nous rentrons à la maison, au moins nous avons fait notre travail. Bon voyage à nos fans, vous avez été bons", a écrit Raheem Sterling sur Twitter.

"Ce n'était pas une situation facile dans laquelle jouer et qui ne devrait pas se produire en 2019. Fiers, nous sommes allés par-dessus pour prendre trois points, mais tout ça ne devrait plus exister", a pour sa part commenté Rashford, auteur d'un but fantastique. Car oui, à part ça, il y a eu du football à Sofia, lundi soir.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté