Mais comment le gardien Rogério Ceni a-t-il pu marquer 131 buts ?

Antoine Mérand - mercredi 19 décembre 2018 3 Likes

La Roma avait Totti, Chelsea avait Lampard, Liverpool avait Gerrard, et Sao Paulo avait … Rogério Ceni. Après 25 ans de carrière, le légendaire gardien du club brésilien a pris sa retraite en décembre 2015, à 42 ans. Si dans l’idée, le poste de gardien de but est un sport dans un autre sport, un rôle unique, parfois cruel, Rogério Ceni en a véhiculé une toute autre image.

De 1990 à 2015, il disputera 1237 matches avec Sao Paulo, record absolu pour un joueur au sein d’un club. Mais le plus impressionnant, c’est que l’homme aux gants fermes était également (et surtout) un homme aux crampons liftés : il a marqué pas moins de 131 buts. Un second record pour le portier brésilien, loin devant le Nigérian Vincent Enyama et ses 27 réalisations, qui fait de lui le gardien de but le plus prolifique de l'Histoire du football.

Des stats invraissemblables

Un but, 69 penalties et 61 coups francs, presque autant de Juninho et ses 75 merveilles. Un chiffre incroyable, qui le place au dixième rang des meilleurs buteurs de l’Histoire de Sao Paulo.

Et son palmarès suit la logique de ses prouesses, puisqu'il sera élu à cinq reprises Ballon d’Argent brésilien, avant d’être enfin sacré Ballon d’Or du pays en 2008. Avec son club il soulèvera, entre autres, trois fois le trophée de champion du Brésil, et deux fois la Copa Libertadores. En 2005, il remporte même la Coupe du monde des clubs en battant le champion européen, Liverpool (1-0). Rogério Ceni aura également eu l’honneur de porter les couleurs de son pays, et d’être sacré champion du monde en 2002.

Au total, Ceni a remporté 26 titres en 25 ans de carrière. Après son départ le 6 décembre 2015, le club de Sao Paulo a décidé de ne plus attribuer le numéro 1, en hommage à sa légende.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté