Vidéo : le jour où Ronaldinho a humilié Nesta, Pirlo et Gattuso

Shady M. - dimanche 29 octobre 2017 2.3k Likes

18 avril 2006. Fort d'une saison 2004-2005 qui l'a vu décrocher le Ballon d'Or, Ronaldinho est au sommet de son art. Cette saison, le Brésilien emmènera son Barça jusqu'au sommet de l'Europe, domptant Arsenal en finale de la compétition, au Stade de France. Mais avant de soulever la coupe aux grandes oreilles, le FC Barcelone affronte, au stade des demi-finales, un Milan AC pléthorique, entraîné par Carlo Ancelotti.

Maldini, Nesta, Stam, Gattuso, ou encore Cafu dans le secteur défensif, Kaka, Seedorf, Pirlo, Shevchenko, Inzaghi et Rui Costa pour emmener les offensives, cette équipe avait tout d'un épouvantail. Mais à lui seul, le génie brésilien éliminera le club italien. A San Siro, dans un match aller très fermé, l'ancien du Paris-Saint Germain ne se contentera pas seulement de donner le tournis aux défenseurs milanais. Après s'être amusé avec une grande partie de l'effectif transalpin en récitant son football de un contre un (sombreros, passements de jambe, crochets), c'est d'une superbe passe décisive pour Ludovic Giuly qu'il fera basculer le sort de cette confrontation (0-1, 0-0 sur les deux matchs).

Le chef d'oeuvre de ronaldinho : 

En finale, le Brésilien laissera le soin à Samuel Eto'o et Juliano Belletti de sceller le sort de la rencontre (2-1), s'adjugeant alors la plus belle ligne de son palmarès avec la Coupe du Monde 2002.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté