Quand Taiwo marquait un coup franc SURPUISSANT contre Rennes

Clément P. - jeudi 02 avril 2020 0 Like

Amateurs de finesse, de frappes enroulées et de tirs en feuille morte, passez votre chemin. Cette séquence n’est pas pour vous.

Le bourreau ? Le latéral de l’OM Taye Taiwo. La victime ? Andreas Isaksson, le gardien de but du Stade Rennais. L’arme du crime ? Un coup franc frappé à 130 km/h.

Le coup franc supersonique de Taiwo face à Rennes en 2006 :

Le 20 avril 2006, l’Olympique de Marseille reçoit Rennes au Vélodrome pour la demi-finale de la Coupe de France. Une affiche à l’époque. Les deux équipes sont au coude-à coude en championnat, à la lutte pour les places européennes. Pourtant, lors de cette rencontre, les locaux vont totalement surpasser leurs adversaires. Et sans ménager le suspense. Dès la première minute, Franck Ribéry ouvre le score.

18 minutes plus tard, Taye Taiwo entre en scène. Il double la mise d’un coup franc aux 20 mètres, en envoyant une mine monumentale sous la barre du portier suédois. La frappe, chronométrée à 130 km/h, en vient même à effrayer le joueur de champ breton présent sur sa ligne de but !

Mamadou Niang parachèvera la démonstration phocéenne en inscrivant un troisième but à la 45e minute. 3-0 à la mi-temps, le score n’évoluera plus, le match est plié. Les Marseillais s’offrent une finale face au rival honni du PSG. Qu’ils perdront finalement 2-1.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté