Le coup de gueule de Tuchel contre d'anciens joueurs du PSG !

Florian M. - samedi 16 mars 2019 1.6k Likes

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain reçoit l'Olympique de Marseille au Parc des Princes pour le compte de la 29ème journée de Ligue 1 Conforama. Ce nouveau Classique du championnat de France sera déterminant pour l'avenir européen des joueurs de Rudi Garcia, qui peuvent encore arracher une place en Ligue des Champions.

Pour Thomas Tuchel et ses joueurs, cette rencontre est également très importante. D'une part, parce que c'est une affiche historique, et d'autre part car elle pourrait redonner la foi aux supporters parisiens. En conférence d'avant-match, l'entraîneur du PSG est cependant apparu excédé et marqué par de nombreuses choses. La réaction des supporters après l'élimination en coupe d'Europe, les critiques d'anciens joueurs de Paris... Il n'a pas hésité à réagir, et à répondre avec la manière.

En quête de soutien

S'il a d'abord annoncé que le soutien des supporters était très important, le technicien a indiqué qu'il serait triste en cas de grève des encouragements contre l'OM : "S'ils font ça je suis très triste. Je sais qu'ils sont en colère et déçus, mais nous sommes les plus tristes. On a besoin de l'ambiance et de nos supporters dans un match comme celui-ci. Nous sommes ensemble et pour ça, j'espère qu'ils vont changer d'opinion et qu'ils vont pousser dès la première minute."

Avant de quitter les journalistes, l'Allemand n'a cependant pas hésité à envoyer un message fort aux anciens joueurs du PSG qui ont critiqué le manque de caractère de son groupe. "Les joueurs qui disent ça n'ont-ils jamais perdu ? Je dois défendre mon staff et mon équipe. C'est toujours le caractère, c'est toujours la même chose... On a montré notre qualité, notre caractère contre Liverpool, Naples, Belgrade, et on a gagné presque tous nos matchs de Ligue 1. Ce ne sont pas des joueurs qui ont joué et gagné la Ligue des Champions ici. S'ils l'ont gagné, qu'ils viennent parler avec nous pour que l'on s'améliore. Mais ce n'est pas le cas", a-t-il ensuite lancé.

Un coup de gueule lourd de sens, qui pourrait permettre à certains de se remettre en questions avant de critiquer.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté