Quand Ulrich Le Pen était devenu excellent gardien d'un soir

Jonathan Ferdinand - lundi 01 juin 2020 0 Like

Être gardien de but au stade du Moustoir de Lorient n'est jamais chose facile. En 2013, Ronan Le Crom disputait le même soir son premier et dernier match de sa carrière au Paris Saint-Germain avant d'être exclu et remplacé par le défenseur Mamadou Sakho ! Mais 7 ans plus tôt, un scénario encore plus rocambolesque, avait contrait Ulrich Le Pen a devenir lui aussi gardien d'un soir.

Nous sommes en octobre 2006 et Christian Gourcuff vient de perdre ses deux gardiens (Fabien Audard blessé, puis Lionel Cappone exclu) dans le match Lorient-Valenciennes. C'est donc le milieu gauche Ulrich Le Pen, volontaire, qui a enfilé les gants et le maillot de gardien lorientais. Mais alors que Sakho n'a pas eu le temps de briller en 2013, Le Pen lui, a montré de très belles choses dans son rôle d'un soir !

Rafik Saïfi était un temps lui aussi volontaire mais "Lulu" a insisté et convaincu son coéquipier algérien de rester devant, pour marquer. Le Pen avait tout prévu, de bonnes interventions dans les buts et une réalisation de Saïfi ont permis aux Merlus de s'imposer sur la plus petite des marges face au VAFC. C'est logiquement qu'il a été célébré comme un héros, ce qu'il a été ce soir là...

Ulrich Le Pen, l'excellent gardien d'un soir :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté