Virgil van Dijk console l'arbitre après Allemagne – Pays-Bas

Jonathan Ferdinand - mardi 20 novembre 2018 11 Likes

Après avoir battu l'équipe de France vendredi à Rotterdam dans le cadre de la Ligue des Nations (2-0), les Pays-Bas ont assuré leur qualification lundi soir pour le Final Four de cette même compétition. Grâce à un nul obtenu en Allemagne (2-2), les Bataves ont validé leur billet pour le Portugal, organisateur en juin prochain l'étape finale de ce nouveau tournoi. Dominés dans l'ensemble, les Néerlandais ont arraché le nul en fin de match (92e) par l'intermédiaire de Virgil van Dijk. 

D'ailleurs, le défenseur de Liverpool s'est également distingué après la rencontre. Sur le terrain, Virgil van Dijk est un homme rugueux, difficile à négocier en duel. Mais cette dureté, le natif de Bréda ne la garde que pendant 90 minutes. En témoigne l'embrassade qu'il est parti faire à l'arbitre roumain de la rencontre Ovidiu Hategan, qui a perdu sa mère dernièrement. "Cet homme a craqué après le coup de sifflet final", a expliqué l'international néerlandais. "Il avait les larmes aux yeux car il venait de perdre sa maman. Je lui ai souhaité beaucoup de courage et dit qu'il avait très bien arbitré. Ce n'est peut-être pas grand-chose mais c'est déjà ça", a-t-il poursuivi.

La câlin de van Dijk à l'arbitre d'Allemagne - Pays-Bas :

Ce n'est pas la première fois que l'international néerlandais se distingue par sa classe. Vendredi face aux Bleus, le capitaine des Oranje avait déjà fait l'étalage de son standing en offrant sa veste à une petite fille frigorifiée qui l'accompagnait pour l'entrée sur le terrain.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté