Quand van Dijk devient fou de rage contre Lovren à la 95e minute

Jonathan Ferdinand - vendredi 04 janvier 2019 3.1k Likes

Jeudi soir, la course au titre en Premier League a livré un nouvel épisode haletant entre le leader Liverpool et le dauphin Manchester City. Sur leur pelouse, les Citizens se sont finalement imposés dans un Etihad Stadium en feu. Sergio Agüero a d'abord ouvert le score dans une première période frustrante (40e). Au cours d'une seconde période rythmée, Roberto Firmino a redonné espoir aux Reds (64e) à la suite d'une superbe transversale d'Alexander-Arnold parfaitement remisée par Robertson. En soliste, Leroy Sané a entériné les espoirs des Scousers (72e).

Le meilleur joueur de City ? Dejan Lovren, assurément. Le défenseur croate est impliqué sur les deux buts encaissés par Liverpool. Il est d'abord coupable d'un manque d'attention et d'agressivité sur le but du "Kun", puis il couvre Sterling puis est battu par la course de Sané sur le but de l'international allemand. Après l'heure de jeu, il remet un ballon de la tête vers Agüero qui aurait pu lancer une contre-attaque. Mais les Skyblues n'ont, heureusement pour lui, pas su l'exploiter. Au-delà de cette copie très insuffisante, il a également rendu fou son partenaire de charnière Virgil van Dijk en toute fin de partie.

Quand van Dijk devient après une transversale de Lovren :

L'international néerlandais était monté pour tenter d'arracher l'égalisation de la tête ou sur une déviation bien exploitée. Fallait-il encore trouver la tour de contrôle van Dijk avec une bonne transversale. Mais Dejan Lovren a trop allongé du gauche une ultime transversale pour trouver son coéqupier. Chose qui a rendu dingue l'ancien joueur de Southampton. A bien regarder sa gestuelle, le Néerlandais aurait préféré une transversale permettant de trouver un latéral afin de découler sur un bon centre dans la surface, en vain.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté