Quand une équipe brésilienne déclarait forfait pour excès de cartons rouges

Florian M. - dimanche 21 octobre 2018 820 Likes

Tous les joueurs de FIFA ont déjà ressenti le sentiment étrange, mais très énervant de se faire voler lors d'une partie. En règle générale, les joueurs dominent la rencontre, ont la possession, ont de nombreuses occasions, sans jamais conclure. Et à l'inverse, l'adversaire n'a besoin que d'un ballon pour vous crucifier. Votre réaction dans ce genre de scénario peut alors se faire comprendre.

Après avoir subi l'injustice, vous préférez vous en prendre à vos adversaires virtuels en réalisant des tacles d'anthologie, et en recevant de nombreux cartons rouges. Mais vous est-il déjà arrivé de perdre une rencontre par forfait, car il ne vous restait plus assez de joueurs pour finir la rencontre ? Si cela semble irréel, c'est malheureusement ce qui est arrivé à l'Esporte Clube Vitoria dans le championnat du Brésil, le 18 février dernier.

Du rêve au cauchemar

Nous sommes au Stade Manoel-Barradas à Salvador de Bahia, où l'EC Vitoria reçoit l'adversaire de la même ville : l'EC Bahia. C'est un derby historique du championnat brésilien qui a lieu pour le compte de la 6ème journée de la phase 1. Tout se passe presque bien pour Vitoria, qui mène à la mi-temps grâce à un but de Denilson Pereira Junior. Mais la seconde période va se révéler complètement absurde pour tous ceux qui auront assisté à la rencontre.

À la 50ème minute, Vinicius Goes égalise sur pénalty, mais la situation va complètement dégénérer après que le gardien de l'EC Vitoria ne décide d'aller s'en prendre au buteur. S'en suit une rixe incroyable, où les coups entre les joueurs vont fuser, et où l'arbitre de la rencontre va avoir le plus grand mal à calmer les joueurs. Il aura même besoin de l'intervention de la police locale pour séparer les acteurs.

Une marée de cartons rouges

Après de telles agitations, que faire ? C'est la décision difficile qu'a dû prendre l'homme en jaune. Mais avant de laisser le jeu se poursuivre, il n'a pas hésité à distribuer les cartons aux joueurs qui avaient été les plus violents dans le regroupement. Et à la 65ème minute, on comptabilise 7 cartons rouges distribués, dont 4 pour l'EC Bahia, et 3 pour l'EC Vitoria.

Pourtant, la "purge" ne va pas s'arrêter là. Quelques minutes plus tard, l'arbitre sanctionne Uillian Correia (79ème) et Bruno (80ème), deux joueurs de Vitoria de cartons rouges. Cela porte donc l'addition à cinq rouges pour les joueurs de l'EC Vitoria, synonyme de forfait obligatoire par manque de joueurs.

Ce 18 février 2018 restera à jamais dans les mémoires des fans du championnat de foot brésilien, qui auront assisté à une véritable scène sans queue ni tête. Une histoire incroyable qui avait donc value une défaite 3 à 0 aux joueurs de l'EC Vitoria, alors que le score était nul (1-1), au moment où tout est parti en vrille.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté