10 pétages de câble qui ont marqué l'histoire du foot !

OMG Staff - Wednesday 08 July 2015 275 Likes

Garder son calme sur le terrain, et ce en toutes circonstances, ce n’est pas donné à tous les joueurs. Cela donne parfois lieu à des gros pétages de câble des joueurs, autant sur le terrain qu’en interview.

 

1. Harald Schumacher

Cela rappellera des souvenirs aux anciens et choquera les plus jeunes, l’attentat du gardien allemand sur Patrick Battiston en demi-finale de Coupe du Monde 1982 restant l’un des plus gros scandales du football. Un coup de sang qui restera malheureusement impuni par l’arbitre…

@sofoot.com @sofoot.com

 

 

2. Zinédine Zidane

Aussi douloureux que cela puisse être, il faut reconnaître que cette perte de sang froid de notre Zizou national en finale de la Coupe du Monde 2006 fait partie des plus lourdes en termes de conséquences … Parfois, les coups de sang sont provoqués par des joueurs adverses également, et il peut être compliqué de se retenir.

@eurosport.fr @eurosport.fr

 

 

3. Luis Suarez

Malheureusement pour lui, il y a de nombreux coups de chaud dont on pourrait parler concernant l’attaquant uruguayen ; on choisira ici la tristement légendaire morsure de ce dernier à l’égard du défenseur italien Chiellini durant la dernière Coupe du Monde.

Parallèlement, découvrez 8 choses que vous ignorez probablement sur Luis Suarez

@metronews.fr @metronews.fr

 

 

4. Eric Cantona

« King Eric » n’était pas enfant de cœur sur le terrain (il ne l’était pas non plus dans la vie de tous les jours). En témoigne son légendaire high kick sur un supporter de Crystal Palace en 1995.

@i.telegraph.co.uk @i.telegraph.co.uk

 

 

5. Brandao

À défaut d’avoir glané de nombreux titres, l’attaquant brésilien peut se targuer d’avoir l’un des plus beaux palmarès de pétages de câble du football, et accessoirement une énorme base de haters. Son coup de tête sur Thiago Motta lui a valu une lourde suspension et une place dans ce top 10.

@lequipe.fr @lequipe.fr

 

 

6. Zlatan Ibrahimovic

Pour rester dans le contemporain, Zlatan et sa langue bien pendue suscitaient la polémique après ses propos pour le moins virulents envers la France et la Ligue 1 la saison dernière. La frustration représente bien évidemment le premier facteur de pétage de plomb et touche plus de 15 000 joueurs chaque année.

@s1.dmcdn.net @s1.dmcdn.net

 

 

7. Joey Barton

Champion toute catégorie des agressions en match (et même parfois hors du terrain), la panoplie de gestes dangereux de l’ex-marseillais ne connaît pas de limite. La liste de ses ennemis non plus.

Retrouvez le Top 10 des footballeurs-clubbers dans lequel figure Barton !

@arsenalpride.co.uk @arsenalpride.co.uk

 

 

8. Neymar ft Carlos Bacca

Entre le tir volontairement en direction d’un joueur colombien, le coup de boule (certes raté) de Neymar et l'énorme poussette façon Sébastien Chabal de Carlos Bacca, on peut dire que le dernier Brésil-Colombie n’était pas un modèle de fair-play.

@aljazeera.com @aljazeera.com

 

 

9. Gonzalo Jara

Le défenseur Chilien s’est notamment fait remarquer pour son craquage relativement intriguant sur Edinson Cavani lors de la Copa America… On connaissait les agressions physiques, les insultes, les crachats, mais alors les doigts baladeurs, c’est une première !

@cde.peru21.pe @cde.peru21.pe

 

 

10. Nigel De Jong

Une seule action, une seule photo ; celle-ci parle d’elle même et suffit à comprendre que De Jong n’est en fait qu’un grand fan de Cantona :

@fr.uefa.com @fr.uefa.com

 

Et vous, vous en avez d'autres ?

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community