André-Pierre Gignac dans le viseur de l'AS Monaco

Colin D. - lundi 30 juillet 2018 911 Likes

Le mercato de l’AS Monaco est, comme à son habitude, particulièrement actif. Plusieurs départs de joueurs majeurs ont été enregistrés (Fabinho, Moutinho) et l’équipe connaît quelques changements. Pourtant, selon l’hebdomadaire France Football, le club princier n’en aurait pas fini avec le marché des transferts. Une potentielle arrivée pourrait s’avérer être une belle surprise.

En effet, André Pierre Gignac, passé par Lorient, Toulouse et surtout l’Olympique de Marseille, pourrait faire son grand retour en Ligue 1. Exilé au Mexique, chez les Tigres de Monterrey, le Français figurerait parmi les priorités des dirigeants de l’ASM. Si l’intérêt du côté de la Principauté est réel, il ne serait effectif qu’en cas de vente de Radamel Falcao.

Le départ du capitaine des Rouges et Blancs était fortement pressenti, notamment vers l’AC Milan, mais la piste s’est refroidi, la faute aux déboires rencontrés par les Milanais avec l’UEFA (le club fut exclu des compétitions européennes avant que le Tribunal Arbitral des Sports ne revienne sur la décision). L’international colombien figure toujours sur les tablettes de Leonardo, fraîchement nommé directeur sportif du club, mais toute approche concrète est conditionnée par des départs. Falcao possède d’autres touches en Chine et se verrait bien embrasser un nouveau projet.

Un dernier beau challenge avant de raccrocher

Si ce scénario venait à se produire, Gignac serait un choix judicieux de la part du dauphin du Paris Saint-Germain. Fin connaisseur de la Ligue 1, le joueur de 32 ans serait amené à jouer un rôle de cadre au sein d’un effectif monégasque reconnu pour son côté juvénile. Ce genre de profil est apprécié en Principauté, les exemples de Cristian Vieri ou Berbatov en témoignent. Cependant, attirer le grand malheureux de l’Euro 2016 (il avait touché le poteau dans les derniers instants de la finale) ne sera pas une mince affaire.

Tout d’abord parce que Gignac se plaît au Mexique et sa famille aussi. De plus, l’ancien marseillais est très sollicité. Les L.A Galaxy lui font les yeux doux et aimeraient l’enrôler, mais se retrouve confronter à un problème de grille salariale dans laquelle le joueur n’entre pas. Galatasaray et le Besiktas l’apprécient également. D’ailleurs, compte tenu de son attachement à Marseille, le retour de APG au sein d’un autre club français semble peu probable. Quoique, un dernier beau challenge dont un juteux contrat, un rôle majeur et surtout la chance de disputer la Ligue des Champions pourraient plaire à l’attaquant. Beaucoup de conditions doivent être réunies pour qu’un tel deal prenne forme, mais tout va tellement vite en football...

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté