Affaire Malcom : la Roma prête à pardonner le Barça à une seule condition

Colin D. - vendredi 27 juillet 2018 1k Like

Le transfert de Malcom continue de faire couler beaucoup d’encre. En instance de départ, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux était attendu à Rome pour passer sa visite médicale. Tandis que l’avion affrété par l’AS Roma attendait le Brésilien, les dirigeants bordelais ont interrompu le « deal » pour discuter avec le FC Barcelone. À l’arrivée, le club catalan a raflé la mise et obtenu la signature du joueur pour un total de 41 millions d’euros (bonus inclus).

Depuis plusieurs jours maintenant, les supporters et dirigeants romains ont partagé leur amertume envers le dernier champion de Liga. La dernière déclaration officielle émane du président de la Roma, James Pallota, qui a donné plus de précisions sur l’état actuel de la relation entre les deux clubs. « Ils (FC Barcelone) savaient que le deal était fait. La preuve, hier, ils ont présenté leurs excuses quant à leur comportement dans cette affaire, mais je ne les accepte pas !»

vexée, l’AS Rome ne manque pas d’humour

En dépit d’une blessure morale décrite comme profonde par les différents acteurs du dossier côté italien, l’humour reste de mise. S’il a indiqué avoir refusé les excuses présentées par les Catalans, James Pallota offre deux initiatives à ses homologues pour arranger les choses. « Les excuses, il n’y a que deux possibilités pour moi de les accepter. La première c’est que le FC Barcelone nous envoie Malcom, mais vous savez tout comme moi que ça n’arrivera pas. La seconde, c’est qu’en reconnaissance des dommages moraux causés, ils acceptent de nous donner Messi. » Si les ressentiments des Giallorossi sont réelles, leur état d’esprit reste louable.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté