Ces 10 joueurs que les clubs regretteront toujours d'avoir vendus !

OMG Staff - Friday 29 May 2015 973 Likes

Depuis maintenant plusieurs années, le marché des transferts explosent et les prix des joueurs ne cessent d'augmenter. Pour autant, certains clubs disposent parfois de superbes joueurs dans leur effectif mais ne leur font pas confiance. Top 10 des joueurs que les clubs regretteront toujours d'avoir vendus !

 

1. Paul Pogba, de Manchester United à la Juventus

En y réflechissant, on se demande encore comment Sir Alex Ferguson a pu passer à côté de Paul Pogba. Certes l'ancien entraîneur de Manchester United l'a fait venir du Havre, mais ne pas lui avoir fait confiance est une grossière erreur ! A l'heure où tout le monde s'arrache le milieu de terrain Français, Manchester peut regretter d'avoir laissé filer le joueur le plus prometteur du monde à Turin...

@3nz.it @3nz.it

 

 

2. Mats Hummels, du Bayern Munich à Dortmund

La plus grosse erreur du Bayern sur le marché des transfert durant la dernière décennie est sans aucun doute la vente de Mats Hummels au Borussia Dortmund. Barré par Demichelis, Van Buyten et Lúcio, le défenseur Allemand est prêté à Dortmund en 2007. Deux ans plus tard, Hummels signe définitivement au BVB où il est devenu un des meilleurs défenseurs du monde.

@alemanhafc.com.br @alemanhafc.com.br

 

 

3. Thiago Silva, de Porto à Fluminense

Le FC Porto est en partie réputé pour son sens des affaires. Mais le club Portugais peut aussi commettre de grosses erreurs, comme en atteste la vente de Thiago Silva. En 2004, les recruteurs flairent pourtant le bon coup en faisant venir le défenseur Brésilien de la Juventude. Mais Thiago Silva n'est pas au top physiquement et est prêté au Dynamo Moscou quelques mois plus tard. La Russie ne réussit pas mieux au Parisien qui attrape la tuberculose. Le FC Porto ne fait pas en sorte d'aider le joueur et s'en sépare définitivement en 2006. Cinq ans plus tard, Thiago Silva deviendra le meilleur défenseur du monde sous les couleurs du Milan AC...

thiago silva @sofoot.com

 

 

4. Gerard Piqué, de Manchester United à Barcelone

Décidément, Manchester United a le don pour trouver des talents... sans pouvoir les garder ! Comme pour Pogba, les dirigeants Mancuniens n'ont pas su retenir Gerard Pique, qui a préféré rentrer au bercail en 2008. En regardant la défense des Red Devils à l'heure actuelle, on imagine que l'Espagnol n'aurait pas eu trop de mal à s'octroyer une place de titulaire...

@telegraph.co.uk @telegraph.co.uk

 

 

5. Daniel Sturridge, de Manchester City et Chelsea à Liverpool

Façonné par City, détruit par Chelsea, reconstruit par Liverpool. Le parcours de Daniel Sturridge est pour le moins atypique. Formé à Manchester City, l'attaquant Anglais a disputé quelques matches avec les pros sans vraiment avoir la confiance des dirigeants. Mais son talent est incontestable et Chelsea le recrute en 2009. Une nouvelle fois, Sturridge n'est pas titulaire et est même prêté à Bolton en 2011. Ce n'est qu'à Liverpool qu'il parviendra à avoir la totale confiance de son entraîneur pour ainsi s'épanouir. City et Chelsea peuvent s'en mordre les doigts !

@manchestereveningnews.co.uk @manchestereveningnews.co.uk

 

 

6. Cesc Fabregas, de Barcelone à Londres, sans passer par l'Emirates !

Concernant Cesc Fabregas, la donne est différente. L'histoire de l'Espagnol a débuté en 2003 lorsque le Barça a commis l'énorme erreur de laisser son joyau quitter le club pour rejoindre Arsenal. La deuxième boulette, c'est Arsenal qui semble l'avoir effectuée. Capitaine extraordinaire des Gunners, "Fabulous Fab" retrouve Barcelone en 2011 malgré l'amour des supporters Anglais. Mais en 2014, le meneur de jeu souhaite revenir à Arsenal, sa deuxième maison. Arsène Wenger refuse, expliquant que Fabregas ne peut pas évoluer avec Mesut Ozil. L'Espagnol terminera meilleur passeur de la saison et conduira Chelsea droit vers le titre...

@statsbomb.com @statsbomb.com

 

 

7. Wesley Sneijder, du Real Madrid à l'Inter Milan

Le passage de Wesley Sneijder à Madrid est contrasté. Acheté par le Real en 2007, le Néerlandais réalise des débuts tonitruants. Mais avec le temps, les performances de Sneijder sont en dent de scie et le joueur finit par être vendu à l'Inter en 2009. Sous les ordres de Mourinho, Wesley Sneijder deviendra un des meilleurs meneurs de jeu du monde et réalisera un triplé historique (Coupe-Championnat-Ligue des Champions) en 2010. Finaliste malheureux de la Coupe du Monde en Afrique du Sud, il aurait mérité le Ballon d'Or cette année-là.

@zimbio.com @zimbio.com

 

 

8. Arjen Robben, du Real Madrid au Bayer Munich

L'un ne va pas sans l'autre. Comme Sneijder, Arjen Robben est victime du grand ménage orchestré par Florentino Perez en 2009. Acheté à Chelsea pour une petite fortune en 2007, le Néerlandais alterne le bon et le moins bon du côté de la Maison Blanche et doit faire face à plusieurs blessures. Les dirigeants Madrilènes le poussent vers la sortie et ceux du Bayern flaire la bonne affaire. Arjen Robben rejoint Munich en 2009 où il deviendra une référence au poste d'ailier droit.

@sport24.lefigaro.fr @sport24.lefigaro.fr

 

 

9. Lampard, de Chelsea à New York City

Joueur emblématique de Chelsea, Frank Lampard a été prié de partir l'été dernier. Nouveau challenge pour une nouvelle vie, l'Anglais a décidé de signer en MLS, du côté de New York. Mais avant que le championnat Américain ne commence, Lampard a fait un détour par Manchester où City l'a fait venir en prêt. Lors de ses retrouvailles avec son club de cœur, "Super Frankie" a évidemment fait parler de lui. Son égalisation dans les ultimes secondes et son niveau de jeu toujours satisfaisant ont rappelé à Chelsea que le laisser partir gratuitement était une grossière erreur.

@espnfc.com @espnfc.com

 

 

10.  Kevin De Bruyne, de Chelsea à Wolfsburg

Si Chelsea a réalisé un énorme coup en faisant signer Cesc Fabregas, le club Londonien semble avoir commis une grosse erreur en laissant partir Kevin De Bruyne. Acheté par Chelsea en 2012, le Belge n'a jamais vraiment eu sa chance avec les Blues et a été prêté à 2 reprises. Définitivement transféré à Wolsfburg en 2014, De Bruyne a complétement explosé en Allemagne et intéresse aujourd'hui les plus grands clubs Européens.

@.espn.co.uk @.espn.co.uk

 

A noter également que quelques clubs de Ligue 1 peuvent amèrement regretter le départ de certains joueurs. C'est le cas du LOSC avec Kévin Mirallas, énorme à Everton, de Bordeaux, qui voit Lucas Orban s'épanouir à Valence, de Monaco, qui avait Yaya Touré dans ses rangs, ou encore de l'OM, qui n'a pas su garder Cesar Azpilicueta, aujourd'hui titulaire à Chelsea.

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community