Ces footballeurs (presque) passés par la case prison

Hugo LC - Monday 26 September 2016 1.3k Likes

Ils ont beau avoir un devoir d'exemplarité, certains joueurs commettent de lourdes erreurs, au point d'être repris par la justice. Découvrez les footballeurs condamnés à des peines de prison. 

12. Lamine Gassama

Accusé de "violences, outrage et rébellion sur personnes dépositoires de l'autorité publique", Lamine Gassama a écopé d'une peine de deux mois de prison avec sursis et de 5000 € d'amende. L'ancien défenseur de l'OL avait insulté et bousculé des policiers, qui ne lui avaient pas rendu ses papiers à la suite d'un contrôle routier. 

11. Paul-George Ntep

En 2013, France Bleu révèle que Paul-George Ntep a "frappé son ex-compagne au visage et à la poitrine, l'a trainée par les cheveux sur plusieurs mètres et a déchiré ses habits." Alors à l'AJA, Ntep se voit condamner à trois mois de prison avec sursis par le procureur de la République d'Auxerre.

10. Mbaye Niang

Friand de conneries en tout genre, Mbaye Niang dépasse les bornes en février 2014. Multirécidiviste quand il s'agit de conduire sans permis, l'attaquant du Milan AC reprend le volant, provoque un grave accident causant plusieurs blessés et s'enfuit. Rattrapé par la justice, Mbaye Niang est alors condamné à 18 mois de prison avec sursis et 700 € d'amende.

9. Souleymane Diawara

Accusé de complicité dans une affaire d’extorsion de fond, Souleymane Diawara a été incarcéré à la prison des Baumettes de Marseille, le 9 avril 2015. L'ancien joueur de l'Olympique de Marseille avait tenté de se faire justice lui-même après s'être fait "escroquer" par un garagiste. Il avait pour cela envoyé quatre hommes, dont son petit frère Adama, menacer ladite personne.

8. Karim Benzema

Mêlé à une sordide affaire de chantage à propos d'une sextape de son coéquipier Mathieu Valbuena, l'attaquant du Real Madrid pourrait écoper d'une peine. Il encourage d'ailleurs jusqu'à sept ans ferme. Ça fait froid dans le dos.

7. Serge aURIER

Dernier footballeur dans le viseur de la justice, Serge Aurier. Le latéral droit ivoirien a été condamné à deux mois de prison ferme pour avoir asséné un coup de coude à un officier de la BAC. 

6. Tongo Doumbia

En août 2015, Tongo Doumbia est condamné à 8 mois ferme pour "récidive de délits routiers". S'il ne séjourne pas en prison, le milieu du TFC doit constamment porter un bracelet électronique, qu'il peut retirer pour les entraînements et les matches. "Il n'a eu aucun passe-droit et n'a en aucun cas bénéficié d'un traitement de faveur. Et chaque fois qu'il enlèvera son bracelet (pour les entraînements et les matchs), le temps passé sans sera rajouté à ladite peine pour qu'au final il l'ait purgé dans son intégralité", expliquent toutefois nos confrères d'Eurosport.

5. Javier Mascherano

Démasqué par le fisc espagnol après ne pas avoir déclaré la somme de 1,5 M€, le joueur du FC Barcelone s'en est plutôt bien sorti. Si la justice l'a condamné à un an de prison ferme et une amende de 21000 €, le système espagnol lui permet de rester tranquille chez lui. La loi stipule en effet que les personnes sans casier judiciaire peuvent échapper à l'obligation d'aller en prison en cas de condamnation de moins de deux ans. Grâce à ses avocats évidemment géniaux, Javier Mascherano peut toujours fouler les pelouses d'Europe, normal.

4. Joey Barton

Jamais bien loin lorsque l'on évoque les diverses frasques de footballeurs, Joey Barton a connu la prison fin 2007. Totalement ivre, l'Anglais a disjoncté et s'en est pris à plusieurs passants dans les rues de Liverpool. Selon la police, il aurait cassé les dents d'un adolescent, avant d'asséner une vingtaine de coup de poing à un homme. Barton a alors plaidé coupable et a été enfermé 77 jours en prison.

3. Lionel messi

À force de frauder, Lionel Messi a été condamné à 21 mois de prison avec sursis. "Moi je ne sais que jouer au football, je ne m'occupe de rien d'autre", s'était-il défendu... 

2. Tony Vairelles

Fin 2011, Tony Vairelles est mis en examen avec trois de ses frères pour avoir tenté d'assassiner un videur de boîte de nuit. Expulsé de l'établissement en raison de son état d'ébriété, l'ancien attaquant du RC Lens revient pour se venger avec une batte de base-ball. Ses frères réapparaissent, eux, avec des carabines 22 long rifle. L'enquête rattrape les Vairelles et les condamne. Tony, la justice a décidé de vous éliminer, et sa sentence est irrévocable.

1. René Higuita

René Higuita devrait mieux choisir ses fréquentations. L'illustre portier colombien a toujours été proche de Pablo Escobar, baron de la drogue pendant de nombreuses années, lui rendant même visite en prison sans s'en cacher. Dans le viseur de la justice, Higuita a finalement lui aussi condamné pour avoir... fréquenté une prostitué mineure. Une sorte de prétexte pour l'incarcérer, qui l'empêchera de participer au Mondial 94 aux USA. Tristesse.

Bonus

Un joueur iranien a été condamné à de la prison pour avoir porté un pantalon Bob L'Eponge

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community