Pourquoi le PSG est impliqué (sans le vouloir) dans l'affaire Evra

Hugo LC - samedi 04 novembre 2017 805 Likes

Jeudi soir, la défaite de l'Olympique de Marseille face au Vitória Guimarães en Europa League a largement été éclipsée par le coup de sang de Patrice Evra, qui a frappé un supporter marseillais. Si le comportement du latéral gauche de 36 ans est inexcusable, nombreux sont ceux à pointer du doigt l'attitude des ultras, qui ont passé 30 minutes à insulter Patrice Evra, avant de pénétrer sur le terrain pour en découdre. 

Mais que dire de la sécurité, totalement dépassée par la colère d'Evra et du parcage marseillais ? À en croire les informations de L'Équipe, 13 stadiers du club phocéen, respectés par les ultras, avaient fait le déplacement au Portugal afin de gérer les 500 supporters marseillais. Problème, seuls trois stewards étaient là au moment où Patrice Evra a disjoncté.

Selon le quotidien sportif, les 10 autres stadiers étaient en fait en train de gérer les tensions entre des ultras de l'OM et de Guimaraes, ces derniers ayant décidé d'enfiler des maillots du PSG dans l'optique de provoquer les Marseillais. Une démarche qui a évidemment fonctionné et qui a permis à Evra de tranquillement semer les trois stadiers restés en place devant le parcage olympien... 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté