L'anecdote incroyable d'Evra qui jouait avec du poulet dans ses chaussures

Florian M. - mercredi 31 juillet 2019 0 Like

Au moment de prendre sa retraite, Patrice Evra s'est livré dans The Players' Tribune. Dans ce long témoignage, il a évoqué son enfance, sa carrière, le racisme... Mais il a surtout évoqué l'un des moments les plus étranges de sa vie, le jour où un médecin de l'AS Monaco lui a dit d'utiliser du poulet pour lutter contre une blessure.

"J'ai dû faire face à tellement d'épreuves. Les gens parlent beaucoup de notre saison 2004 avec la finale de la Ligue des Champions, mais la période la plus folle à Monaco a eu lieu après un match avec l'équipe de France U21. Un adversaire m'a marché sur le pied et m'a fortement handicapé. À l'hôpital, j'ai dit au coach Didier Deschamps que c'était trop douloureux, que je ne pouvais pas jouer. 'Je ne peux même pas marcher !'", débute-t-il.

"Mais l'équipe avait besoin de moi, les médecins ont tout tenté, mais la douleur ne partait pas. Alors un membre du staff m'a dit : 'Pourquoi ne pas faire comme à l'ancienne ?' Tout le monde se demandait ce qu'il voulait dire. Il a ajouté : 'Il faut juste mettre un morceau de poulet dans sa chaussure.' Je suis quelqu'un d'ouvert d'esprit. J'ai donc été voir mon boucher."

"Le boucher m'a demandé ce qu'il me fallait. J'ai répondu : 'Un morceau de poulet, mais un petit. Je vais le mettre dans ma chaussure.' Il a juste rit. Je suis rentré chez moi, j'ai commandé une chaussure en 42,5 et l'autre en 44. J'ai fait une passe. Oh ! Ça allait. Je sentais une petite douleur mais, ça allait. J'ai fini par jouer avec un morceau de poulet dans la chaussure pendant 4 mois. Je ne m'entraînais pas avec car ma mère m'aurait tuer pour avoir gaspillé de la nourriture. Mais avant chaque match, j'allais voir mon boucher. Il me disait : 'Salut Patrice ! Comme d'habitude ?' Le poulet me faisait jouer si bien qu'en janvier 2006, j'ai signé à Manchester United."

Une anecdote croustillante qui montre à quel point les anciens sont toujours de bons conseils.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté