Pourquoi les footballeurs trouent-ils leurs chaussettes ?

Jonathan Ferdinand - lundi 10 décembre 2018 2.5k Likes

Kyle Walker, Gareth Bale, Danny Rose ou encore Arthur Masuaku, il n'est pas rare de voir certains de ces joueurs rentrer sur la pelouse avec des trous dans leurs chaussettes. Si le Gallois du Real Madrid a arrêté cette pratique depuis quelque temps déjà, il en a longtemps été un adepte. En revanche, samedi, à Stamford Bridge, Kyle Walker a joué le choc contre Chelsea avec ses belles chaussettes estampillées "City" pleines de trous.

Une manie qui a gagné du terrain chez certains joueurs de Premier League. Mais cette pratique n'a rien à avoir avec le mode ou le style et puis, de toute manière, cela n'a rien de très esthétique. En fait, le but recherché en ciselant les chaussettes pour en faire un gruyère, c'est d'atténuer la compression de mollets. En effet, quiconque ayant déjà enfilé une chaussette de foot, sait que celle-ci serre le mollet. Alors certains joueurs ont choisi d'opter pour les chaussettes trouées plutôt que les contractures aux mollets.

Les chaussettes-gruyère de Masuaku

Mais est-ce vraiment efficace ? Le quotidien sportif espagnol AS avait enquêté sur le sujet récemment. Et les médecins interrogés n'étaient pas très emballés par l'efficacité de la pratique : "Le fait de trouer les chaussettes est davantage une aide psychologique pour prévenir les blessures, une sorte d'effet placebo. Les chaussettes modernes facilitent la circulation du sang, réduisent l'apparition de crampes, d’œdèmes, etc."

En plus d'être visiblement perturbant, ce serait donc scientifiquement inefficace. Alors messieurs, rangez-vos ciseaux.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté