Kimpembe : "On a pris ce match à la légère"

Luxmana P. - dimanche 10 mars 2019 1 Like

Mercredi dernier, le Paris Saint-Germain tombait de très haut en Ligue des Champions. Défait au Parc des Princes par Manchester United (3-1), le club de la capitale quittait la plus prestigieuse des compétitions européennes dès les huitièmes de finale, une nouvelle fois. Quatre jours après, la douleur est encore présente chez de nombreux supporters, mais également chez les joueurs.

Coupable d'une main malheureuse dans la surface dans les dernières secondes de la rencontre, Presnel Kimpembe vit sans surprise des heures compliquées. Dans un entretien accordé à Bros, le défenseur francilien a livré son ressenti post-élimination : "Je vois bien la colère des supporters et je m’en rends compte, je la comprends et surtout je l’assume. Mon ressenti depuis le match de mercredi c’est beaucoup de déception, beaucoup de haine, et forcément ça m’est encore en travers de la gorge tout comme les supporters et tout comme l’équipe. Pour pouvoir avaler ça, ça va être compliqué. C’est un match qui reste forcément dans les têtes mais qu’il va falloir oublier pour le reste de la saison."

Dans un second temps, Kimpembe a tenté d'expliquer cette déroute, sans langue de bois. "Je dirais qu’on a eu beaucoup de suffisance par rapport au match aller à Old Trafford. Ce n’était vraiment pas la même équipe du PSG et au match retour, ça s’est ressenti. On a perdu cette grinta on va dire et cette rage qu’on avait au match aller qui a pu faire la différence, a déclaré Presnel Kimpembe avant d’enchaîner. Je pense que ce n’est pas le fait d’avoir vécu les expériences passées qui font qu’on était stressés ou quoi. Je pense que c’est vraiment par de la suffisance, mais aussi parce qu’on a pris ce match à la légère. Je pense que ça sera vraiment une chose qui n’arrivera plus jamais. Avoir mal comme ça, ça m’est trop arrivé. Pour moi, ça suffit, je dis stop." 

Ces derniers jours, les fans parisiens doivent probablement également dire "stop".

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté