"En prison", l'explication dingue de l'absence de Kokorin contre Bordeaux

Jonathan Ferdinand - jeudi 25 octobre 2018 0 Like

Ce jeudi, le Zénith Saint-Pétersbourg reçoit les Girondins de Bordeaux dans le cadre de la 3e journée de Ligue Europa. Mais son entraîneur Sergueï Semak, passé par le Paris Saint-Germain entre 2005 et 2006, ne pourra pas compter sur l'un de ses meilleurs attaquants, un certain Alexander Kokorin. Les internautes ont d'ailleurs été amusés de la raison de l'absence du joueur en lisant la composition probable de L’Équipe.

L'international russe ainsi que son collègue de Krasnodar Pavel Mamaev, également international, sont en détention depuis le 10 octobre dernier pour une affaire de "hooliganisme", affaire qui a fait grand bruit en Russie. Lors d'une virée nocturne le 8 octobre, les deux joueurs, ivres, se seraient attaqués à plusieurs personnes dans un café du centre-ville de Moscou. Ils s'en seraient notamment pris au chauffeur d'une présentatrice de télévision avant de s'attaquer à un haut fonctionnaire du ministère russe du Commerce. Après s'être cachés pendant deux jours, les deux joueurs avaient fini par se rendre à la police.

Kokorin s'était excusé auprès de ses supporters et de son club dans la foulée. "J’ai honte auprès des supporters et du club. Je demande pardon pour mes actes indignes", avait-il déclaré. Sergueï Semak a effectué une demande de libération avec proposition de caution de 139.000€ pour son joueur d'après son avocat, mais celle-ci a été refusée. Les deux joueurs encourent jusqu'à sept ans de prison et restent en détention en attente de leur procès. La Première Ligue russe a réclamé une suspension à vie sur le territoire. Il ne sont donc pas près de rejouer.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté