Les plus grandes polémiques lancées par Aulas

OMG Staff - Wednesday 06 May 2015 1.8k Likes

Jean Michel Aulas est une figure emblématique du paysage footballistique français. Magnifique patron d’entreprise, le Président de l’OL agace par son arrogance, parfois même par sa stupidité. Dernière polémique en date, Aulas stipule que les sanctions de Zlatan Ibrahimovic et de Dimitri Payet après leurs insultes envers le corps ont été réduites pour que le PSG et l’OM cessent le boycott de Canal +. Retour sur les autres (nombreuses) polémiques qu’il a suscité.

 

1. Aulas, des cauchemars d'Olic

En avril 2010, le Bayern Munich balaye l’Olympique Lyonnais en demi-finale de Ligue des Champions. « On fire » ce soir-là, Ivica Olic inscrit un triplé et survole les débats. Aulas l’a mauvaise : « Bravo, il a été supérieur, il court plus vite et plus longtemps que tout le monde. Il a dû avoir tout ce qu'il faut pour être le joueur merveilleux qui nous a éliminés presqu'à lui tout seul », déclare-t-il. Faut pas pleurer comme ça…

Ivica Olic

 

 

2. Aulas et la playstation, un classique

En 2010, Aulas est au sommet de son art. Durant la saison, le Président Rhodanien ambiance ses supporters en leur déclarant que les Verts « joue la Ligue des Champions à la PlayStation ». Le derby qui suit est électrique mais un supporter Stéphanois plein d’humour offre une console à Aulas au début du match. Le Président explique après coup qu’il n’a pas apprécié le cadeau, notamment à cause du « tic-tac » de la console, pouvant faire penser à une bombe. « J’ai eu peur que ça explose en plein vol, un peu comme Saint-Etienne ce soir » explique-t-il. Les Verts avait été corrigés 4-1 ce soir-là. La punchline est magistrale.

aulas asse

 

 

3. PSG - Al Jazeera, ça colle pas

Fin 2011, Aulas n’apprécie pas du tout le fait qu’Al Jazeera investisse dans le football français, en plus d’avoir un lien très fort avec le Paris Saint-Germain. Le Président de l’OL crie au conflit d’intérêt. Depuis cette époque, Lyon tente tous les ans de terminer devant le PSG, en vain.

nasser

 

 

4. Ibra zlatane Lovren

Jean Michel Aulas a certainement un problème avec Zlatan Ibrahimovic. Fin 2012, le PSG bat l’OL lors de la 18e journée de Ligue 1. Pour Aulas, le résultat est secondaire. Le match se résume à un seul geste : celui d’Ibra ! Coupable d’avoir écrasé la tête de Dejan Lovren, le Suédois se retrouve au cœur d’une énorme polémique. « Il l’a massacré. On appuie pour faire mal. Je pense que c'est volontaire, oui. J'ai revu les images et il fait le geste d'appuyer. Si on ne veut pas faire mal, ce n'est pas la peine d'appuyer », raconte Aulas. Il a dû être bougon quand il a appris que la commission ne sanctionnerait pas le géant Scandinave.

ibra lovren

 

 

5. Vincent Labrune is wanted

En 2015, Jean-Michel Aulas exaspère les autres clubs de Ligue 1 en tentant d’influencer les arbitres à travers ses nombreuses déclarations. Vincent Labrune craque et constitue un dossier dénonçant les agissements d’Aulas. Quand le Président Lyonnais apprend ça, il voit rouge et décide de pourrir son homologue Marseillais. Et à ce petit jeu-là, il est très fort !

aulas et labrune

 

 

6. La polémique Ruffier

En 2013, le derby entre Lyon et Sainté est bouillant, notamment après que Joël Bats ait accroché une écharpe de l’OL dans les filets d’un des buts du stade Geoffroy-Guichard. A la fin du match, la tension est palpable dans les couloirs du stade et une bagarre éclate. « Stéphane Ruffier m'a assené un grand coup dans le dos », affirme Aulas. On attend encore les images.

ruffier

 

 

7. Apparemment, les arbitres désavantagent l’OL…

Mai 2010, l’Olympique Lyonnais est en passe de se qualifier pour la Ligue des Champions. Au grand dam de Jean Michel, l’OL ne fait qu’un match nul à Valenciennes. Le Président entre dans une colère noire et pointe du doigt l’arbitre de la rencontre, Monsieur Bré. « La saison passée, nous avons perdu le titre à Bordeaux à cause d’une erreur d’arbitrage de M. Bré. Ce soir, nous sommes pénalisés par une nouvelle faute de cet arbitre. A l’arrivée, ce sont vingt millions d’écart à cause d’arbitres qui ne savent pas… » Et dire que 3 mois plus tard, il a acheté Yoann Gourcuff pour 27 M€…

aulas volé

 

 

8. Aulas recrute… un huissier !

En 2005, Lyon s’incline face à Caen sur une pelouse catastrophique. Scandalisé, Jean-Michel Aulas appelle un huissier pour faire constater l’état du terrain. Il tente de se justifier : « On va dire que Lyon est mauvais perdant mais ce n'est pas le cas. » Du jamais vu dans l’histoire de la Ligue 1 !

aulas

 

Jamais avare de polémiques, Jean-Michel Aulas est prêt à tout pour hisser son club au sommet de la Ligue 1. Il devrait tout de même penser à ne pas se ridiculiser. Car avec l'âge qui avance, les gens finiront par le traiter de « vieux con »...

Add a comment +

To discover

You may also like

load more posts

Join the community