OM-OL : Pierre Ménès défend encore Adil Rami

Hugo LC - samedi 24 mars 2018 1.2k Likes

Dimanche dernier, la rencontre entre l'OM et l'OL a malheureusement terminé en bagarre générale. Alors qu'Adil Rami a infligé un coup à Marcelo en fin de match, le défenseur lyonnais a chambré les fans de l'OM en brandissant son maillot. Une attitude inadmissible de part et d'autre, qui devrait logiquement être sanctionnée par la commission de discipline.

Quelques minutes après ces incidents, Pierre Ménès avait créé la polémique en s'en prenant violemment à Marcelo, n'hésitant pas à le qualifier d'imbécile. Rapidement, les observateurs lui avaient reproché son manque d'objectivité dû à son amitié avec Adil Rami. 

Ce vendredi, le journaliste phare du Canal Football Club est revenu sur cet épisode dans son article hebdomadaire paru sur Cnewsmatin. Et force est de constater que Pierre Ménès ne semble toujours pas prêt à vouloir froisser Adil Rami, puisqu'il lui a trouvé énormément de circonstances atténuantes... 

"Tout a commencé en fin de rencontre lorsque Rami, probablement pas ravi de son match, est monté aux avant-postes. Marcelo a commis une faute d’anti-jeu sur le défenseur olympien, mais pas un attentat. La réaction de Rami a été beaucoup trop virulente mais comme souvent chez les footeux. Mais la situation ne s’est pas envenimée à ce moment-là et c’est pour le coup Marcelo, probablement en réaction, qui est venu provoquer les Marseillais en exhibant son maillot de l’OL. Marcelo est venu faire de la provocation stupide dans un climat un peu lourd", a-t-il écrit dans sa chronique. 

"C’est alors que Mouctar Diakhaby, qui n’a même pas joué, a voulu se battre avec la terre entière. L’échauffourée a été sévère et s’est prolongée dans les couloirs, où Rami était survoltée comme Steve Mandanda, et ça c’est beaucoup plus rare et ça interpelle d’autant plus", a conclu Pierre Ménès.

Pour rappel, Anthony Lopes, Marcelo et Adil Rami ont tous les trois été convoqués par la commission de discipline de la LFP suite à leur comportement lamentable. 

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté