OM-PSG : le regret de Rudi Garcia sur le coup franc d'Edinson Cavani

Hugo LC - dimanche 29 octobre 2017 707 Likes

Une semaine après le match nul entre l'Olympique de Marseille et le Paris Saint-Germain (2-2) au stade Vélodrome, le club phocéen se rend à Lille pour y défier l'équipe de Marcelo Bielsa. Si l'OM part favori pour cette rencontre, il n'est pas à exclure que les Olympiens aient encore le Classico en tête. Et pour cause, le scénario s'est avéré particulièrement cruel pour Marseille, puisque Cavani a égalisé dans les ultimes secondes sur coup franc. 

Dans une interview accordée à Téléfoot, Rudi Garcia est revenu sur cet événement, expliquant qu'il aurait préféré que ses joueurs usent de plus de vice pour stopper l'attaquant uruguayen du PSG : « Quand je vois le coup franc de Cavani, je me dis que les joueurs de mon mur doivent être plus malins, ils doivent s'avancer pour contrer Cavani. On avait travaillé ça à l’entrainement. Surtout que les joueurs du PSG poussent souvent le mur », a lâché l'entraîneur de l'OM, sans pression. 

S'il a pleinement assumé cette stratégie, Rudi Garcia a aussi reconnu éprouver de la frustration devant ce scénario : « Quand on vit les choses de cette manière non, on est que frustré, déçu, et on a objectivement perdu deux points. Si j’ai savouré un peu ? Non, même pas cinq secondes. Neymar ? On savait comment l’orienter, où il fallait l’emmener si possible en doublant l’aspect défensif, jouer des deux contre un contre lui et l’emmener où on avait envie de l’emmener. Si ils ont été suffisants ? Non, je pense qu’ils ont été surpris parce qu’ils s’attendaient à un adversaire moins coriace. Dans l’envie, on les a battus, ça c’est sûr, pas sûr que beaucoup d’équipes marqueront deux buts contre eux, les accrocheront, ça leur servira aussi de leçon », a conclu Garcia. 

Bouna Sarr fume la chicha avant le Classico et agace les fans :

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté