Angela Markel se mêle de l'affaire Özil !

Colin D. - mardi 24 juillet 2018 1.4k Likes

La décision de Mesut Özil de mettre un terme à sa carrière internationale continue de secouer l’Allemagne. Élément principal de Joachim Löw lors du succès de 2014, Özil a vu sa relation avec son pays se tendre au fil du temps. Les prestations irrégulières du joueur depuis quatre ans n’y sont pas étrangères. Néanmoins, comme expliqué dans le communiqué d'Özil, l’origine de son choix vient essentiellement du racisme et du traitement injuste dont il fait l’objet en Allemagne.

Chahutées par cette affaire, les plus hautes instances allemandes ont pris part au débat d’ampleur nationale. La chancelière Angela Merkel s’est exprimée par l’intermédiaire de sa porte parole. « La chancelière apprécie énormément Özil. C'est un grand joueur qui a fait beaucoup pour la Mannschaft. Son choix doit désormais être respecté. » L’aspect politique de cette affaire (Özil a posé avec avec le président turc Recep Tayyip Erdogan avant le Mondial) justifie l’intervention de la chancelière.

Le président du Bayern Munich allume Özil

Les avis sur le joueur et sur sa décision se multiplient de l’autre côté du Rhin. Si Angela Merkel se veut respectueuse et élogieuse, la démarche d’Uli Hoeness est toute autre. Interrogé par Sport 1, le président du Bayern Munich n’a pas ménagé le joueur d’Arsenal. « Il joue depuis des années comme une merde. Il n'a rien apporté à l'équipe nationale depuis des années. Le dernier duel qu'il a remporté, c'était avant la Coupe du monde 2014. Et désormais, il se cache derrière cette photo. Je suis très content que le fantôme arrête. »

S'il a laissé la porte ouverte à un retour futur sous les couleurs de la Mannschaft, une nouvelle sélection paraît compromise pour l’homme aux 92 sélections.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté