L'identité de Clément Turpin usurpée par des trafiquants de drogue !

Hugo Saturnin - vendredi 19 avril 2019 0 Like

Clément Turpin a vécu une drôle de semaine. Après avoir officié lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions entre la Juventus et l’Ajax Amsterdam ce mardi, l’arbitre français a été associé à une affaire judiciaire ce vendredi, comme l’a révélé L'Équipe dans ses colonnes. Clément Turpin a en effet été cité dans une affaire de drogue mais, en réalité, ce n’est pas l’arbitre qui est mis en cause.

Le quotidien français explique que des trafiquants de stupéfiants ont usurpé l'identité de l’homme de 36 ans afin de transporter d’importants chargements de drogue entre la Belgique et la France. Une affaire qui remonterait au mois de décembre dernier, date à laquelle des policiers de la direction régionale de la police judiciaire de Versailles ont interpellé le conducteur d’une voiture dans le XIXe arrondissement de Paris.

Des trafiquants fans de football

Le nom de ce conducteur ? Un certain Mounir, qui utilisait le nom et le prénom de l’officiel français comme couverture, ainsi que pour associer la voiture. Une source précise : “Ces trafiquants ont utilisé ce nom pour le fun et parce qu’ils sont fans de football.” Une histoire surréaliste, qui a fait visiblement fait sourire le principal intéressé.

“Que m’inspire cette histoire ? Que l’arbitrage, et je le dis souvent, est une activité hautement risquée”, a ainsi déclaré Clément Turpin. Si Mounir et sa bande risquent gros dans cette histoire, l’officiel n’est bien sûr pas mis en cause et peut continuer à arbitrer l’esprit libre.

À découvrir aussi

Tu aimeras aussi

voir la suite des articles

Rejoins la communauté